accesstrip : guide de voyage pour les personnes à mobilité réduite
Retour
   Écrire un article   
Silence
jo
Article écrit par jo, le 15 février 2021
14

Silence


Un silence de presque 1 an puisque le dernier article date du 20 mars 2020, quelques jours après le début notre premier confinement suite à l'apparition brutale de la pandémie de Covid-19.

Parler d'expérience de voyage à travers le monde quand ceux-ci ne sont plus possibles n'avait pour moi plus trop de sens. J'aurais pourtant eu le temps d'écrire mais l'envie n'y était pas. Je n'ai même pas été sur le site ni même sur la boîte mail de l'association pendant plusieurs mois...

Comme nombre de personnes, cet été, j'ai voyagé en France  et au passage redécouvert mon pays. La magnifique région des Cévennes, le Languedoc-Roussillon, l'Hérault. Pourtant j'aurais pu avoir de quoi écrire : une balade accessible en joellette, l'essai une troisième roue motorisée, des visites de villes, avoir trouvé des endroits et des activités accessibles...Mais malgré cela, et les quelques "aventures françaises" que j'avais eues, je n'avais pas le cœur à les partager. Gagné par une sorte de morosité ambiante : je n'avais pas envie.

J'ai aussi été effrayé, j'ai eu et j'ai encore très peur de l'impact de cette pandémie sur les populations des autres continents et certains de mes amis qui n'ont pas les "parachutes" que nous avons en Europe et qui sont dans une situation très précaire pour certains. 
J'ai également pensé quelquefois, à comment Access Trip pouvait rebondir et se réinventer. J'aurais pu chercher à développer certaines idées mais il y avait toujours (et encore aujourd'hui) ce manque d'animosité. Est apparu avec tout ça une prise de conscience de l'impact néfaste des voyages en avion sur la planète. Aujourd'hui : qui dit partir loin dis partir en avion. J' avais déjà eu une petite réflexion à ce sujet lors de mon dernier séjour en Inde, à Kochi dans le Kerala, quelques mois avant la pandémie. J'étais tellement habitué à partir, que je suis allé à l'aéroport sans connaître exactement le nom de la compagne aérienne avec laquelle je voyageais ni même ma première destination, puisque je croyais faire ma connexion à Dubaï alors que c'était à Abu Dabi. J'ai eu honte de moi. Dans les airs, Je me disais : quel dommage de ne pas traverser "à pied" tous ces pays et passer à côté de toutes ces cultures... Je pensais que la prochaine étape serait d'aller en Inde par la voie terrestre, mais ce n'est plus du tout la même logistique, ni les mêmes contraintes. Et puis, il y a tous ces conflits armés et tensions dans ses différentes zones... J'y ai repensé, quant à la fin de mon séjour, j'ai rencontré une personne qui avait fait le voyage depuis la France dans les années 1960 en traversant des pays d'Europe de l'Est, la Turquie, l'Iran, l'Afghanistan prix le Pakistan en 2 mois et demi ! Et moi qui était venu en 16h... J'ai vraiment eu le sentiment d'avoir raté quelque chose.

Je voyage maintenant à travers des souvenirs, des discussions, des reportages ou documentaires et en faisant mes albums de voyage. D'un côté, j'espère que ça ne va pas trop durer ! Mais de l'autre, je ne veux pas retrouver certaines habitudes et faire plus attention à la planète.
Le futur est vraiment incertain et je ne sais pas trop quoi penser... 

Pour l'activité sur le site,  je vais publier ce qu'il restait en brouillon et on verra par la suite... 

Ces articles pourraient t'intéresser

TEDx de Jocelyn Landoys pour Accesstrip
TEDx de Jocelyn Land...
284
Ôde à mon fauteuil manuel
Ôde à mon fauteuil m...
289
Un rolling backpacker à Détroit
Un rolling backpacke...
244

Ces destinations pourraient t'intéresser

Salvador De Bahia
Brésil
Salvador De Bahia
Fiche complétée à 84%
KOCHI
Inde
KOCHI
Fiche complétée à 96%
Marrakech
Maroc
Marrakech
Fiche complétée à 72%
Conception du site Agence Be Comm'