accesstrip : guide de voyage pour les personnes à mobilité réduite
Retour
   Écrire un article   
Ôde à mon fauteuil manuel
Pierre
Article écrit par Pierre, le 22 mars 2019
13

Ôde à mon fauteuil manuel


Je me déplace tous les jours en fauteuil roulant électrique depuis mon adolescence. Le passage du fauteuil manuel a l’électrique avait été difficile pour moi et mes parents. Il signifiait que la maladie progressait et me privait de plus en plus de mon autonomie. Cependant, quand je me suis rendu compte que je ne dépendais plus de personne pour me déplacer dans la maison, me promener dans la rue ou sortir dans le jardin, je me suis finalement dit que c’était génial. J’en suis maintenant - si mes calculs sont bons - à mon troisième fauteuil électrique.

Néanmoins, je conserve un vieux fauteuil manuel dans ma voiture. Car ce bon vieux fauteuil bleu gendarmerie est mon meilleur ami pendant les vacances. Je l’emmène dans tous mes périples en plus de mon fauteuil électrique. Pourquoi ? Tout simplement parce que je lui ai attribué de nouvelles fonctions, celles de fauteuil de plage et de baignade ! L’idée est simple et part d’un constat tout aussi simple : il y a très peu de plages équipées de Tiralo ou de fauteuil Hypocampe. C’est vrai en France Métropolitaine mais ça l’est d’autant plus dans les Antilles ou dans les autres pays d’Europe. Personnellement, j’adore la mer, la plage, me baigner et regarder les couchers de soleil sur la plage avec un bon cocktail. Et puis surtout, j'arrive à me passer du confort du fauteuil électrique pendant quelques heures...

Le fonctionnement est simple. Je pars en excursion avec mes deux fauteuils et mes accompagnateurs me transfèrent dans le fauteuil manuel. L’électrique est laissé au pied de la plage, dans un bar ou dans un commerce à proximité. Ainsi, il est possible de se déplacer sur la plage, en marche arrière avec des accompagnateurs costauds. Quand vient le temps d’aller se baigner, on ne change rien. Je reste dans le fauteuil manuel que l’on immerge progressivement dans l’eau jusqu’à ce que celle-ci soit suffisamment haute pour me porter. Une fois dans l’eau, on remonte le fauteuil sur la plage. Même technique pour le retour sur la plage. Bien sûr, la manip peut devenir un peu casse-gueule quand il y a un peu trop de vagues. Dans ce cas, on peut toujours compter sur les autres baigneurs pour donner un coup de main - tenir le fauteuil, aider à remonter sur la plage, etc... Une fois retournés sur la plage, il ne reste plus qu’à attendre un peu pour que tout le monde sèche !

Bon, par contre, je ne vous cache pas que cette technique a quelques inconvénients :

- Le pauvre fauteuil ne va pas faire long feu. J’ai beau le rincer après chaque excursions à la plage, le sel et le sable ont déjà bien attaqué les axes et les roulements

- Le duo eau/sable est une horreur. Difficile de transporter un fauteuil qui met autant de sable partout (surtout dans une voiture)

- Il faut des accompagnateurs assez costauds pour déplacer le fauteuil dans le sable

- La mise à l’eau est plus ou moins périlleuse, en fonction des vagues. Le mieux est d’avoir deux personnes pour aider

 

Ce fauteuil m’est aussi bien utile quand je me rend en voyage dans des endroits peu accessibles ou bien que je n’arrive pas à trouver un véhicule adapté pour me déplacer. Dans ce cas, on me transfert sur le siège de la voiture et je pars avec le fauteuil manuel chargé dans le coffre. 

Avec cette utilisation intensive (et pas du tout prévu pour), il ne va pas tarder à être complètement inutilisable car trop rouillé, abîmé dans les avions, etc... Cependant, cela ne me dérange pas trop car c’est vraiment un fauteuil de base et je ne l'utilise plus que pour ça. Aucune adaptation n’est nécessaire si ce n’est qu’il faut qu’il soit pliant pour qu’on puisse le transporter facilement. Le jour où il ne sera plus du tout en état, j’en achèterait un d’occasion sur Leboncoin ou sur le groupe Facebook « Troc Handimateriel ». D’après les recherches que j’ai fait, cela ne devrait pas coûter plus de 50 euros. Et avec un peu de chance, ce sera gratuit. Il faudra être à l’affût des bons plans, tout simplement !


Ces articles pourraient t'intéresser

Le Camping-car : notre parade
Le Camping-car : not...
33
Le Refuge du Sotré
Le Refuge du Sotré
31
LX FACTORY ou comment visiter le Lisbonne branché en fauteuil ?
LX FACTORY ou commen...
17

Ces destinations pourraient t'intéresser

WELLINGTON
Nouvelle-zélande
WELLINGTON
Fiche complétée à 84%
MARTINIQUE
France
MARTINIQUE
Fiche complétée à 96%
Conception du site Agence Be Comm'