accesstrip : guide de voyage pour les personnes à mobilité réduite
Accéder à la carte
Retour

Kenya - Les réserves naturelles


Fiche complétée à 96%
Les réserves naturelles
Évaluation du voyage :


Avis général
Transport
Access urbain
Activités
Sorties
Hébergement
imprimer la fiche destination
Afficher le reportage photos
Pierre
Pierre

Avis

- 24 juillet 2019

Je me suis rendu au Kenya en juin 2018. Je voulais absolument faire un safari photo au moins une fois dans ma vie. J'ai donc contacté une agence de voyage qui proposait une formule adaptée pour les personnes à mobilité réduite. Ce voyage permettait de visiter 3 réserves naturelles : Le lac Nakuru, le Masaï Mara et le lac Naivasha.

Le Kenya est un pays magnifique. Les paysages sont à couper le souffle, que ce soit en journée ou bien au coucher du soleil. C'est l'endroit idéal pour réaliser un safari photo car la diversité et le nombre d'animaux sont impressionnants ! On retrouve notamment le fameux « Big Five » : Lions, rhinocéros, léopards, buffles, éléphants mais aussi bien d'autres (guépards, hippopotames, girafes, zèbres, hyènes, antilopes, phacochères, crocodiles...).

Je savais que ce voyage serait compliqué. C'était le plus grand challenge que je ne m'étais jamais lancé. Aller en Afrique lorsqu'on est valide est déjà une aventure en soit. Quand on est handicapé en fauteuil roulant, c'est un véritable périple ! Il faut s'attendre à tout et donc essayer de se préparer en conséquence. Il était évident que j'aurai à nouveau besoin de deux accompagnateurs pour ce voyage. Bien sûr, il ne faut pas s'attendre à trouver des lieux très accessibles. Tout est compliqué, toutes les situations demandent de constamment s'adapter. Heureusement, les gens sont très sympathiques toujours prêt à donner un coup de main. On trouve des solutions, mêmes improbables, à tous les problèmes.


Pierre
Pierre

Transport

  -  

24 juillet 2019

L'offre de voyage que j'avais achetée comprenait la location d'une voiture tout-terrain aménagée pour PMR avec guide. Malheureusement, une fois arrivés sur place, nous avons pu constater que la voiture n'était pas du tout adaptée. Nous avons dû nous débrouiller pour me porter et m'installer dans un siège du véhicule et ensuite porter le fauteuil électrique (190 kg !). Nous devions faire cette manipulation à chaque fois que nous changions d'hôtel. En revanche, il semble que certaines agences de voyages (telle que Go Africa Safari) proposent des formules avec des voitures réellement adaptées.

Je pense qu'avoir son propre véhicule, conduit par un chauffeur-guide est la meilleure option. En effet, même s'il y a plein d'animaux dans les parcs et qu'il est assez aisé de s'en approcher, le guide connait toutes les pistes, points d'eau, passages difficiles... De plus, tous les guides ont une CB ce qui fait qu'ils peuvent se contacter entre eux et se dire où ils ont pu apercevoir des animaux. Ça simplifie donc grandement la recherche.

Ayant notre propre véhicule, nous n'avons pas expérimenté d'autres moyens de transports. Cependant, je ne suis pas du tout convaincu que des adaptations existent dans les transports en commun pour les personnes à mobilité réduite.


Pierre
Pierre

Accès urbain

  -  

24 juillet 2019

La capitale, Nairobi, est assez occidentalisée. On le voit à certains bâtiments du centre-ville et aux avenues assez larges. Je l'ai juste traversée et ne peux donc pas faire un compte-rendu de l'accessibilité de cette ville. Toutefois, je ne suis pas sûr que ce soit particulièrement accessible. Dès qu'on s'éloigne du centre-ville, il n'y a plus de trottoirs bitumés. Tout est en terre. Cela reste relativement plat mais il y a régulièrement des marches à l'entrée des magasins et restaurants.


Pierre
Pierre

Activités

  -  

24 juillet 2019

Je n'ai réalisé que du safari pendant ce séjour. Nous avons pu visiter 3 réserves naturelles.

Lac Nakuru

C'est la première réserve que nous avons visité et nous y sommes restés deux jours. Même si elle est relativement petite, elle abrite de nombreux animaux (girafes, rhinocéros, zèbres, antilopes, buffle, et même quelques lions !). J'ai beaucoup apprécié ce parc car il était très facile d'observer les animaux. Les déplacements étaient assez courts et les pistes très douces avec assez peu de trous. Parfait donc pour commencer le séjour !

Masaï Mara

Cette réserve est sûrement la plus célèbre du Kenya. Elle tire son nom du peuple Masaï, originaire de cette région, et de la rivière Mara. Cette réserve est vraiment immense et il faut du temps pour l'explorer. C'est là qu'a été tourné le film « Out of Africa » et ce sont ces paysages qui ont inspiré les décors du « Roi Lion ». Nous sommes restés deux jours dans cette réserve. C'est là que nous avons pu observer le fameux « Big Five ». Les paysages de savane sont à couper le souffle. Il y a plein d'animaux, tous plus beaux les uns que les autres. Les voir évoluer dans ce paysage est une expérience qui ne laisse pas indifférent. De plus, si vous vous y rendez à la bonne période, vous aurez même l'occasion d'observer la migration des gnous.

Cependant, accéder à cette réserve n'est pas de tout repos. Tout d'abord, il faut quasiment compter une journée entière de route depuis Nairobi ou depuis le lac Nakuru. C'est donc relativement fatiguant. Ensuite, les pistes sont très cahoteuses. Il y a beaucoup de trous et d'ornières. Notre guide faisait de son mieux pour les éviter et pour nous rendre la route la plus agréable possible, mais cela restait très inconfortable. J'étais installé sur un siège du véhicule avec une seule ceinture ventrale. Nous avons donc dû improviser avec mes accompagnateurs pour que je sois installé de façon sécurisée. Pour cela, ils se relayaient pour me maintenir en me tenant le buste et la tête. C'était donc très compliqué.

Lac Naivasha

Notre dernière (très brève) escale a été au lac Naivasha. Nous étions hébergés dans un hôtel qui était littéralement au pied du lac et qui nous permettait de voir la faune sauvage (girafes, hippopotames, zèbres, antilopes, pélicans). Nous avons pu faire une balade sur le lac en bateau et nous approcher des hippopotames et pélicans.


Pierre
Pierre

24 juillet 2019

Nous n'avons pas pu faire de sorties étant donné que les hôtels dans lesquels nous nous sommes rendus étaient situés dans les réserves. Il n'était donc pas possible de sortir et de faire autre chose que les safaris.


Pierre
Pierre

Hébergement

  -  

24 juillet 2019

Etant complètement absorbé par le voyage, la beauté des paysages et aussi clairement, par les difficultés que nous rencontrions, je n'ai pas eu la présence d'esprit de prendre des photos des hôtels dans lesquels nous séjournions. Néanmoins, voici une petite description.

Lac Nakuru - Sarova Lion Hill Lodge

Cet hôtel était relativement adapté. L'accès au restaurant était assez aisé et relativement plat.

La chambre était suffisamment grande pour se déplacer et manœuvrer avec le fauteuil électrique. Il y avait assez peu de place dans la salle de bain. Les WC étaient équipés d'une barre de maintien mais malheureusement, ils étaient vraiment très bas, ce qui compliquait les transferts. La douche, elle, était suffisamment spacieuse.

Masaï Mara - Keekorok Lodge

Le Keekorok Lodge était un hôtel entièrement ouvert sur la savane. Il était donc interdit de sortir seul de sa chambre la nuit. Nous avons pu constater le danger lorsque nous nous sommes retrouvés nez à nez avec des hyènes, le soir juste avant de nous coucher !

La chambre était suffisamment grande mais la salle de bain n'était vraiment pas pratique car trop petite. Il était compliqué de s'approcher des WC avec le fauteuil. La douche était difficile d'accès car l'ouverture était assez étroite.

Les déplacements au sein de l'hôtel étaient assez faciles. La réception et le restaurant étaient très bien adaptés.

Lac Naivasha - Naivasha Sopa Lodge

Cet hôtel était tout simplement fabuleux. Très luxueux et très accessible. La chambre devrait - sans mentir - faire 80 m2. Il y avait deux grands lits. Bien sûr, aucun problème pour circuler dans la chambre. La salle de bain était très bien adaptée. Elle était équipée d'une grande douche à l'italienne et d'un WC munie d'une barre de maintien. Aucun problème pour se déplacer dans la salle de bain. La baie vitrée de la chambre permettait d'accéder au parc de l'hôtel.

Les animaux peuvent accéder librement à ce parc. Ce qui permet de voir des girafes, antilopes et zèbres de très près. Pour les mêmes raisons de sécurité que dans l'hôtel précédent, il est interdit de se déplacer seul la nuit. En effet, le soir venu, les hippopotames remontent sur les berges pour venir se nourrir. Il faut donc être très prudent car des accidents mortels arrivent fréquemment avec ces animaux.

Aucun problème pour se déplacer dans l'hôtel. Des rampes sont installées partout et permettent de se promener sans problème.

Nairobi - Eka Hotel

Ce dernier hôtel était très moderne et relativement bien adapté. La chambre était suffisamment grande pour pouvoir se circuler autour du lit. La salle de bain était équipée d'une douche à l'italienne et de WC avec barre de maintien.


Pierre
Pierre

Astuces - 24 juillet 2019

J'avais demandé à l'agence de voyage à avoir une chaise de douche/WC pour toute la durée du séjour. Je devais également avoir un soulève-personne mais j'ai été averti au dernier moment que ce ne serait pas possible car ce genre d'équipement est assez rare là-bas.


Pierre
Pierre

Liens utiles - 24 juillet 2019

L'agence de voyage GO Africa qui semble proposer des safaris adaptés pour PMR : https://www.go-africa-safaris.com/


Compléter cette fiche avec mon expérience de voyage

Ces destinations pourraient t'intéresser

BARGNY
Sénégal
BARGNY
1 contributeur
Fiche complétée à 84%
AGADIR
Maroc
AGADIR
1 contributeur
Fiche complétée à 84%
Marrakech
Maroc
Marrakech
1 contributeur
Fiche complétée à 84%

Ces articles AccessMag pourraient t'intéresser

Pour l'amour du risque
Pour l'amour du risq...
99
Pourquoi voyager ?
Pourquoi voyager ?
75
Une randonnée en Joëlette
Une randonnée en Joë...
89
Conception du site Agence Be Comm'