Une randonnée en Joëlette

Lors de mon précédent voyage en Guadeloupe, j’ai eu l’occasion de faire des randonnées en Joëlette. En effet, une guide de montagne s’en était équipée et proposait des randonnées adaptées. Voici donc une petite présentation de cet équipement.

La Joëlette est une sorte de chaise à porteur équipée d’une unique roue centrale, située sous le siège. Elle n’est donc pas dirigeable pas la personne à mobilité elle-même. Il faut deux accompagnateurs pour pousser et diriger la Joëlette, un à l’avant et un à l’arrière. Pour cela, des « bras » sont installés de part et d’autre du siège. L’équilibre est donc assuré par les deux accompagnateurs.

Le principal intérêt de cet équipement est de pouvoir réaliser des randonnées dans des terrains accidentés inaccessibles à un fauteuil roulant. En effet, la Joëlette permet d’aller partout où un vélo pourrait aller. Il faut toutefois faire attention au dénivelé. Une randonnée avec un dénivelé positif important restera difficile pour les accompagnateurs et il faudra prévoir des remplaçants pour se relayer. Un nouveau modèle propose à présent une assistance électrique. Je n’ai pas eu l’occasion de l’essayer mais gageons que ce soit le salut des accompagnateurs !

L’installation est, à mon sens, la partie la plus délicate. En effet, il faut porter la personne de son fauteuil jusque dans le siège tout en contournant les bras de la Joëlette. Mais en vérité, je pense que c’est surtout un coup de main à prendre.

Une fois dedans, on est plutôt à l’aise et les secousses sont bien atténuées par les amortisseurs. Il ne reste plus qu’à profiter du décor et laisser les accompagnateurs gérer les déplacements. Une randonnée de deux heures se fait très bien, aussi bien pour la personne portée que pour les accompagnateurs.

La Joëlette est une marque déposée qui s’est maintenant imposée à travers de nombreux pays. Son constructeur propose toute une communauté sur son site Web ainsi qu’une carte indiquant tous les lieux où des Joëlettes sont à disposition (notamment via des prêts ou locations proposés par des associations ou professionnels du tourisme). Néanmoins, toutes les associations ne sont pas forcément recensées. Je vous conseille donc de vous renseigner auprès des offices du tourisme et des associations spécialisées dans le handicap.

D’autres marques d’équipements similaires existent également et proposent des solutions plus ou moins semblables à la Joëlette.

 

Liens :

http://www.joeletteandco.com/

http://www.becasine.be/

Leave a Reply

*