Un baptême de l'air en planeur

Un baptême de l’air en planeur

Il y a quelques années, j’ai eu la chance d’effectuer mon baptême de l’air en planeur dans les Pyrénées-Atlantiques. J’avais décidé de réaliser cette activité lors de mes premières vacances, seul sans mes parents, accompagné de deux auxiliaires de vie.

Je voulais profiter de cette première expérience de vacances avec des auxiliaires pour me changer complètement de mon quotidien. Je m’étais donc renseigné à l’avance sur Internet afin de trouver un aéroclub qui proposait ce genre de baptême de l’air et qui, bien sûr, était adapté pour les personnes à mobilité réduite.

J’avais ainsi contacté l’aéroclub d’Itxassou, situé non loin des montagnes dans le centre des Pyrénées-Atlantiques. J’avais eu la confirmation qu’il n’y aurait pas de soucis pour me faire réaliser ce baptême.

Arrivé à l’aérodrome, j’étais aussi nerveux qu’excité face à cette nouvelle aventure !

C’était un peu compliqué de me transférer de mon fauteuil au planeur car ce dernier était vraiment très bas mais nous y sommes parvenus en prenant notre temps.

Une fois installé, je me suis dit « mais qu’est-ce que je m’inflige !? ». (Il se trouve que je me suis très souvent surpris avec cette pensée depuis, voir notamment Effectuer une plongée lorsqu’on est handicapé, c’est possible !). Il n’y avait plus moyen de faire marche arrière.

 

Les planeurs biplaces

Les planeurs biplaces

 

L’avion « remorqueur » s’est alors positionné devant le planeur et un câble a été installé entre les deux appareils. Lorsque l’avion a démarré, j’ai été très surpris de l’accélération. En quelques secondes, nous commencions déjà à voler !

 

Décollage imminent !

Décollage imminent !

 

Après quelques minutes de vol, nous nous sommes décrochés de l’avion. J’ai été épaté du silence qui nous entourait. Nous n’entendions que le léger sifflement de l’air sur les ailes. Le silence, au milieu des montagnes. La vue était imprenable. Le planeur est un appareil qui vole assez lentement, nous avons donc eu le temps de bien profiter du spectacle et en plus, nous étions à côté des vautours !

 

bapteme_planeur_3

bapteme_planeur_4

bapteme_planeur_5

bapteme_planeur_6

Dans les airs...

 

Le vol a duré approximativement trente minutes, après quoi nous nous sommes redirigés vers l’aérodrome. J’appréhendais quelque peu l’atterrissage mais celui-ci a été très doux.

Me sortir du planeur a été plus compliqué qu’à l’aller mais le pilote et les membres du club ont pu aider mes auxiliaires à me porter.

Cette expérience a vraiment été incroyable pour moi ! Je n’ai pas encore eu l’occasion de refaire du planeur mais si elle se présente à moi, je n’hésiterai pas une seule seconde !

 

Leave a Reply

*