Contact Us

Le Rajasthan, sa capitale Jaipur, Jodhpur, Udaipur, sa campagne, ses villages ne sont pas des endroits foncièrement accessibles. Par contre, les découvrir est tout à fait faisable si l’on s’accommode de certaines réalités. Il n’y aura pas de transport adaptés ni de toilettes équipés. Pas ou peu d’hébergements, des marches pour rentrer dans le moindre endroit. (Rien ou très peu n’est à priori adapté). C’est le cahos sur les routes et la circulation peut ne pas être facile. Tuk-tuk, camions, bus, voitures, motos, vaches, piétons, se partagent la route. La déambulation pour une PMR peut s’avérer compliqué, voire très compliqué. Il y a quand même moyen de s’en sortir en utilisant les tuk-tuk. Ils permettent d’aller partout et de visiter la ville, ses monuments, ses temples ; et surtout de s’immerger dans une partie de la vie indienne.

Contrairement aux idées reçues, tout n’est pas impraticable, les rues sont parfois même « facile »…

PRATIQUE
Avis Général du séjour70%

Transport30%

A U25%

H40%

LUDIQUE
Hospitalité70%

Activité40%

S20%

Météo70%

A U = Accessibilité Urbaine

H = hebergement

S = sortie

Cet histogramme est réalisé à partir des avis fournis dans « Donnez votre avis» du premier formulaire et des détails ne seront présents que lorsqu’un second formulaire “d’accessibilité” aura été rempli. Je tenais à préciser que mes avis sont donnés dans la période de février.

 

Général

Point d’arrivée / départ

Les aéroports sont bien accessibles. Ce ne sont pas des aéroports Hi-Tech ou luxueux mais ils fonctionnent très bien.

Un service d’assistance existe dans tous ces aéroports.  (Le personnel ne parle pas tous forcément anglais mais hindi, ce qui peut compliquer la communication).

Présence de wc équipé. Les wc réservés à Delhi sont bien adaptés, ils le sont moins dans les autres aéroports. 

Les fauteuils roulants prêtés par l’aéroport (qui sont d’ailleurs rarement confortables) sont vieux et pas très pratiques.

Ne comptez pas, par contre, sur un service de navette accessible. En taxi, ce sont des bureaux qui gèrent la course pour chaque taxi. (Il sera peut être possible de leur demander un véhicule plus grand si besoin).

Type transport

Il n’y a pas de moyen de transport accessible en soi.

Le principal moyen de locomotion est le rickshow (tuk tuk). Certains sont équipés d’un coffre à l’arrière où l’on peut entreposer un fauteuil roulant manuel. Les places à l’arrière sont hautes mais quelques barres aident aux transferts.

C’est un moyen très pratique dans certains endroits puisqu’ils peuvent passer plus facilement dans les rues et petits passages. Il est en plus peu cher.

Il y a aussi les taxis.

Les bus ne sont pas adaptés. Ils sont vétustes et très souvent bondés.

Topographie

Les villes sont pour la plupart plates,

Certains quartiers (comme ceux de Jodhpur) ou l’accès à certains sites touristiques (le Fort amber) peuvent être très pentus. Rajoutez à ça une chaussée chaotique ou un revêtement glissant ou sablonneux et cela peut compliqué ou rendre impossible une déambulation en fauteuil roulant ou l’accès d’un PMR.

Voirie – Trottoir

Très irrégulière, la voirie peut être totalement défoncé ou en bon état.

Les rues sont en général goudronnées. Mais sans finitions sont rarement… mais l’ensemble est tout à fait praticable. Il peut par contre parfois avoir une partie en sable – une marche énorme – une partie défoncé – des pavés – les gens, motos, rickshow, vaches,…

Rares sont par contre les trottoirs qui permettent à un fauteuil de circuler. Bien souvent, d’ailleurs, il n’y en a pas vraiment. Plutôt un ensemble de marche collées les unes aux autres, sans former un ensemble homogène. Les trottoirs qui existent peuvent disparaître d’un coup et tout le monde se retrouvera ensemble et formera ce désordre routier.

Sûrement à cause de la mousson, chaque commerce, chaque maison ou bâtiment possède une ou plusieurs marches. Les trottoirs et marches peuvent aussi être très hauts.

La circulation se fera sur la route, parfois au milieu d’un trafic chaotique ; parfois la nuit, sans éclairage.

Traverser la route peut être toute une aventure. (il n’y pas de passage piéton et il faut s’imposer pour passer)

WC

Je n’ai pas vu de wc équipé hormis à l’aéroport ; ni dans les lieux touristiques ni même dans les grands hôtels.

De temps en temps, ils sont «  à la turc ».

Il y a parfois des wc dans certains quartiers, mais ils ne sont pas forcement indiqués et il faut demander.

Hospitalité

Les indiens sont très aidants quand ils ne sont pas stupéfaits par la vue de blancs en situation de handicap (et cela arrive la plupart du temps…)

Astuces

S’attendre à être observé et même dévisagé. Respecter les coutumes locales.

Suivre certains des conseils donnés aux voyageurs avisés (et il ne manque pas pour l’Inde). Les gens sont très surpris de voir des personnes en situation de handicap et peuvent avoir des regards insistants et il faut s’attendre à répondre à des questions.

Grosse Galère

Percuté par cheval, le cadre avant de mon fauteuil roulant à été fêlé en deux. (https://accesstrip.org/breves-du-rajasthan/)

 

Access “coup de coeur”

Quartier ; restaurant ; bar ; shopping ; activité

Partie qui sera dur à compléter vu les réalités de la région, une assistance humaine même pour une personne autonome serait conseillé.

Hôtel coup de coeur accessib

JAI NIWAS (3, Jalapura Scheme, Near LIC office, Off M I Road, Jaipur).  Situé en plein centre mais au fond d’une impasse, il reste hors du vacarme environant. (Ils ont apparemment des chambres sans marche pour aller dans la salle de bain. Bien les prévenir avant).

Endroit coup de coeur accessible

« … » L e City Palace de Jaipur. Un des rares palais de Maharaja presque entièrement faisable pour une PMR.

QUELQUES PHOTOS..

« 1 de 2 »

 

 

Auteur : Jo

JoJocelyn - Fondateur du site, il parcourt de nombreux pays et a renseigné de nombreuses destinations. Pour moi : "l'important, c'est le voyage pas la destination "

Écrivez une nouvelle fiche destination