Contact Us

Séville, capitale d’Andalousie est tout d’abord un joyau d’architecture et d’histoire, qui se doit d’être visitée. Il est agréable de se balader dans ses différents quartiers, notamment celui de Triana, tout en faisant des pauses régulières pour boire une bonne cana, avec quelques délicieux tapas dont les Andalous ont le secret. C’est une ville généralement accueillante et accessible, assez plate avec des rues piétonnes. Elle est à voir, et est surtout un très bon point de départ pour un plus grand tour dans la région.

Général

Point d’arrivée / départ

L’aéroport dispose d’un service d’assistance. La gare RENFE peut également accueillir des PMR.

Sur l’accessibilité à l’aéroport : http://www.aena.es/csee/ccurl/374/9/ONLINE%20SEVILLA_ESP.pdf

Type de transport

Les moyens de transport de la ville (métro – bus – tram) sont réputés accessibles.

http://www.discapnet.es/Castellano/areastematicas/Accesibilidad/Transporteaccesible/Guiadetransporteurbano/Documents/Sevilla/metro.html

Il y a un service de taxi adapté (http://www.eurotaxisevilla.com/)

Topologie

L’ensemble de la ville est relativement plat, même si cela monte par endroits.

Voirie – Trottoir

Le centre historique de la ville est très grand et est composé de petites ruelles qui sont difficiles d’accès pour certaines. Beaucoup de rues du bas du centre sont piétonnes, il est donc pratique de s’y balader en fauteuil. Le sol d’une partie de la vieille ville est souvent composé de vieux pavés, ce qui peut poser des difficultés. Les trottoirs ne sont pas larges mais beaucoup de rues sont piétonnes et l’étroitesse de ces trottoirs posera d’avantage de problèmes dans les zones routières.

Hospitalité

Vous pouvez compter sur l’aide des locaux très accueillants et communicatifs.

« Access » Coups de Coeur

Quartier ; hôtel ; restaurant ; bar ; shopping ; activité ; endroit

Triana est selon moi le meilleur quartier, moins touristique, plein d’histoire, où l’on peut sentir l’âme de ce “barrio” anciennement gitan, berceau du flamenco. Cette partie de la ville est relativement plate. Le quartier touristique de El Centro est à voir pour ses monuments et son architecture, mais le tourisme de masse lui a fait perdre son âme.

Sur la Plaza Padre Jerónimo de Córdoba, le restaurant Cataline – Casa de Comidas – sur lequel, je pourrais faire un monologue sur la qualité de ce restaurant, sur son rapport qualité prix est de très haut niveau.

Malgré une marche, El Rinconcillo, le plus vieux bar de Séville est à visiter pour son histoire et pour goûter un bon “Jerez”.

Un des plaisirs de tout visiteur de Séville de manger des tapas et boire des canas pas chères est bien sûr accessible, cette ville étant plutôt ensoleillé, cette activité peut être pratiquée sur les nombreuses terrasses de la ville. Les concerts de flamenco sont nombreux, mais aussi touristiques, Si vous voulez une expérience plus locale et unique du flamenco, allez a Jerez, pas très loin de Séville en voiture.

En suivant les bords de la rivière du Guadalquivir, on peut accéder au parc de Maria Luisa qui est une belle et bonne ballade pleine d’histoire.

Les endroits accessibles sont donc le Real Alcazar, le parc Maria Luisa et le quartier de Triana.

Astuces

L’aéroport de Séville dispose d’un bureau où il est possible de poser différentes questions sur l’accessibilité de la ville.

Il y a un système de bus accessible qui dépose en 35mn à la gare Santa Justa, dans le centre de Sévilla.

 

QUELQUES PHOTOS..

 

Écrivez une nouvelle fiche destination