Contact Us

Je me suis rendu à Amsterdam en avril. Je voulais un petit peu de dépaysement et aussi aller voir les fameux champs de tulipes dont j’avais beaucoup entendu parler. Les Pays-Bas ne sont pas très loin de la France et je me suis dit qu’il serait facile de s’y rendre en voiture.

Je m’attendais à une destination vraiment facile en termes d’accès. Je pensais globalement que les pays “plus au Nord” était beaucoup mieux adaptés que la France. J’ai été un peu déçu quand je me suis rendu compte qu’au final ce n’est pas forcément mieux…

PRATIQUE

Avis Général du séjour70%

Transport80%

Accessibilité urbaine60%

Hebergement80%

LUDIQUE

Hospitalité70%

Activité70%

Sortie70%

Météo40%

Cet histogramme est réalisé à partir des avis fournis dans « Donnez votre avis» du premier formulaire et des détails ne seront présents que lorsqu’un second formulaire « d’accessibilité » aura été rempli.

Général

Point d’arrivée / départ

Je me suis rendu à Amsterdam en voiture. Je voulais être libre de sortir de la ville pour pouvoir me rendre dans la campagne Hollandaise. Il faut savoir que tout est fait là-bas pour dissuader les gens de d’utiliser la voiture. Le mode de transport le plus répandu est le vélo. Il est donc assez compliqué de trouver une place pour se garer et il y a très peu de places réservées pour les handicapés.

Type transport 

Les transports publics sont globalement bien adaptés pour les PMR. De nombreux tram et bus (pas tous) sont équipés pour recevoir des personnes en fauteuil. En revanche tous les arrêts ne sont pas correctement desservis. Il faut donc bien se renseigner avant de prendre les transports en commun.

Topographie

La ville d’Amsterdam est plutôt plate. C’est sans doute la raison qui fait que le vélo est un moyen de transport aussi démocratisé. Il est donc assez facile de se déplacer en fauteuil, que ce soit en manuel ou en électrique.

Voirie – Trottoir

Les trottoirs sont assez larges et quasiment tous sont équipés de bateaux. Par contre il faut constamment être vigilant quant aux cyclistes car les voies piétonnes et cyclistes se côtoient et se croisent souvent. Les trottoirs sont très souvent bitumés sauf dans l’hypercentre ou les rues et trottoirs sont presque tout le temps pavés.

WC

Je n’ai pas vu de WC publics. Il faut se rendre dans un restaurant, un bar ou bien un musée, quand ils sont adaptés (sic).

Hospitalité

Les hollandais ne sont pas forcément très chaleureux au premier abord. Si vous ne demandez pas d’aide, on vous laissera vous débrouiller. Par contre, si vous leur demandez, ils n’hésiteront pas à venir donner un coup de main.

Astuces

Il ne faut pas hésiter à demander si l’entrée, d’un musée par exemple, est payante pour l’accompagnateur. Il faut expliquer la situation, en indiquant que ce dernier est votre “Personal Assistant”. De plus, il ne faut pas hésiter à bien se couvrir pour supporter le froid et l’humidité.

Divers

—-

« Access » Coups de Coeur

Quartier ; hôtel ; restaurant ; bar ; shopping ; activité ; endroit
Quartier

Il faut absolument se promener dans le quartier de Jordaan, avec ses canaux, ses petites places pleines de charme et ses nombreuses terrasses. Il faut également aller voir le quartier rouge. Dans ce quartier, on trouve beaucoup de Coffee Shop, de Sex Shops et de femmes dansant dans des vitrines. Toute une ambiance !

Hôtel

J’avais prévu de me loger dans un appartement trouvé sur un Airbnb. Le propriétaire m’avait indiqué que l’accès était compliqué mais les photos me laissaient croire que ce serait possible avec une simple rampe. Lorsque je suis arrivé, je me suis rendu compte que l’accès était trop compliqué, voir même dangereux. Autant dire que ça été la douche froide ! Il a fallu rebondir rapidement et je me suis donc rabattu sur un hôtel trouvé sur Internet. Il s’agissait du Lloyd Hotel, situé non loin du centre-ville. La chambre n’était pas conçue comme une chambre PMR mais restait tout à fait correcte.

Restaurant

Malheureusement, et à ma grande surprise, j’ai trouvé très peu de restaurants accessibles. Peut-être n’ai-je pas eu de chance et ne suis-je pas allé aux bons endroits… Mais globalement, à chaque fois que je demandais si un accès était possible, les personnes semblaient très surprises par ma demande et ne semblaient pas du tout sensibilisées aux problématiques d’accessibilité. Même les fast-foods des grandes chaines mondiales n’étaient pas adaptés. Je pense que cela résume assez bien la situation là-bas.

Bar

Tout comme les restaurants, il y a assez peu de bars adaptés pour les PMR. Il y a toujours une marche à l’entrée et pas de rampes pour faciliter l’accès. En ce qui concerne les toilettes, c’est également très rare d’en trouver qui soient adaptés ou suffisamment grands. Bref, le mieux est de s’installer en terrasse. Il y a souvent des chauffages qui sont installés, cela rend le froid beaucoup plus supportable.

Shopping

—-

Activité

Etant donné la fraîcheur du climat, j’en ai profité pour visiter quelques musées et être au chaud.

Musée Van Gogh

Le musée Van Gogh est un incontournable à Amsterdam. La vie de l’artiste y est retracée de façon à montrer l’évolution de sa peinture. La file d’attente est très longue pour rentrer mais les PMR sont prioritaires pour acheter les tickets et rentrer dans le musée. Tout le musée est adapté, ainsi que les toilettes. L’entrée est gratuite pour l’accompagnateur.

RijksMuseum

Plus classique et généraliste que le musée Van Gogh, le RijksMuseum est également très sympathique à visiter. En revanche, l’entrée n’était pas offerte pour l’accompagnateur. Le musée est entièrement accessible, ainsi que son restaurant et les toilettes.

Musée Body Worlds

Dans un tout autre registre, le musée Body Worlds est absolument fantastique. Le corps humain est décrit de façon très précise et exhaustive avec de véritables corps. Etant donné qu’une petite partie du musée n’est pas accessible, un tarif spécial est proposé aux PMR. Là aussi, les toilettes sont accessibles.

Musée d’Anne Franck

Pour ne pas avoir de déception, je préfère indiquer clairement que ce musée n’est pas du tout accessible pour les PMR. La solution qu’on m’a proposée était de me donner un casque de réalité virtuelle afin de faire la visite en restant à l’entrée du musée. J’ai alors décliné la proposition.

Parc de Kokenhof

Situé à 20 km au Sud d’Amsterdam, le parc est accessible via des navettes en partance directe de la gare d’Amsterdam, la “Central Station”. Ce parc éphémère n’ouvre ses portes que de mi-mars à mi-mai, pendant la période de floraison des tulipes. Une fois rentré, on est tout simplement subjugué par la beauté du parc. Toutes les sortes et couleurs de tulipes sont présentes et disposées de façon harmonieuse. Tout le parc est adapté et relativement plat, ainsi que les nombreux restaurants et les toilettes.

Champs de tulipes

De nombreux champs de tulipes se situent non loin du parc de Kokenhof. J’avais donc pensé en profiter pour aller me promener près de ces champs. Malheureusement ils ne sont pas si proches que cela et il faut avoir une voiture pour s’y rendre. De plus, il n’y a pas de chemin piétonnier pour se promener. Les touristes en profitent pour faire une promenade à vélo. En fauteuil, je pense que la seule solution est de faire la promenade en voiture. Ce n’est bien sûr pas aussi glamour mais au moins ça permet de rester au chaud et de se promener en toute sécurité.

Complément 

Je dois dire que j’ai été très surpris de voir aussi peu de personnes handicapés dans le centre de la capitale. Et on comprend rapidement pourquoi. En effet, il y a très peu de choses adaptées pour les handicapés, hormis les musées qui accueillent de très nombreux visiteurs et qui sont contraints d’être accessible à tous. Néanmoins, il est très aisé de se déplacer dans la ville car tout est assez plat dans l’ensemble.

Je m’y suis rendu en avril afin de pouvoir aller voir les champs de tulipes et je me suis rendu compte qu’à cette période le climat est encore très froid et humide. J’avais froid constamment et ne trouvait pas de restaurant ou bar adapté pour pouvoir me réchauffer. Cela a donc été assez pénible. Je pense que l’été est une période plus propice pour visiter cette ville qui reste malgré tout magnifique et étonnante.

QUELQUES PHOTOS

Écrivez une nouvelle fiche destination