Présentation Générale

Paris n’est pas réputée pour être une ville « handi friendly » ni même facile lorsque l’on est PMR. Cependant, son XIIIème arrondissement modère cette tendance. La construction de la Grande Bibliothèque François Mitterrand à la fin du XXème siècle a marqué le début d’une transformation totale d’un de ses quartiers qui borde le sud de la Seine,  le « Paris Rive Gauche ». Ce lieux est aujourd'hui l’épicentre de projets architecturaux modernes et audacieux. Sa voirie et ses infrastructures prennent bien en considération les besoins des PMR. La ligne de métro 14 (la seule entièrement accessible de Paris) passe dans cet arrondissement. Ses trottoirs sont récents et bien aménagés et beaucoup de commerces et bars/restaurants sont équipés de rampes et de wc adaptés.

Par les actions de la mairie, des bailleurs sociaux ainsi que des nombreux galeristes, c’est un des arrondissements de la capitale où la scène street art s’est le plus développée (et a pu largement s’exprimer). Vous pourrez vous y promener en contemplant des œuvres monumentales d’artistes mondialement connus. Depuis 2014 et le fameux projet de la Tour 13 , le XIIIème est en passe de devenir l’un des plus grands musées d'art urbain à ciel ouvert au monde. Certaines œuvres sont déjà reconnues comme des éléments d’un patrimoine vivant protégé par la municipalité. Elles font aujourd’hui l’objet de circuits touristiques que nous avons parcouru en fauteuil avec la complicité d'Accès Aventure afin de vous donner les meilleures indications pour les découvrir.

Mais le XIIIème, c’est aussi le « Chinatown » de Paris, point de rencontre de toutes les cultures d’Asie de la ville ainsi que  « La Butte aux Cailles », un vrai village du Paris d’antan perché sur sa colline.

 

Année du voyage : 2017

Avis général du séjour

Transports

Accessibilité urbaine

Hébergement

Hospitalié

Activités

Sorties

Budget

Transports

Plusieurs moyens pour rejoindre le XIIIème :                  

Métro ligne 14 : C’est la seule ligne de métro parisien entièrement accessible. Chaque station est pourvue d’ascenseur. Seul bémol, sur le quai, une petite rigole est placée juste à la sortie des voitures et gêne la montée/descente. Les arrêts dans le quartier sont « Olympiades » et « Bibliothèque Francois Mitterrand ». Les autres lignes qui traversent l’arrondissement ne sont pas accessibles.

Bus : Ils sont tous équipés pour accueillir des PMR. La plupart des bus en circulation dans le XIIIème sont récents et disposent d’un plancher bas et d’une place réservée. Vous y trouverez un plan du trajet ainsi qu'une annonce vocale. En bus, rejoignez les points centraux de l'arrondissement, tels que le grand rond-point de la Place d’Italie, la Gare d’Austerlitz, ou bien encore la Bibliothèque François Mitterrand.

Tramway Il est entièrement accessible ainsi que ses arrêts. Ceux-ci ne rentrent pas dans Paris et restent en « ceinture » de la métropole (parallèle au périphérique). L’arrêt de tramway le plus proche pour visiter le quartier « Paris Rive Gauche » est « Avenue De France ». Pour « Chinatown » préférez descendre à l’arrêt « Porte de Choisy » ou « Porte d’Ivry » du Tramway T3A.

RER : Enfin on vous déconseille de vous rendre dans le XIIIème arrondissement en empruntant la ligne du RER C. La montée dans le train est impossible sans aide des agents et les sorties « Paris Austerlitz » et « Bibliothèque François Mitterrand » ne sont pas accessibles en autonomie.(https://www.transilien.com/sites/default/files/atoms/files/ligne-c-2017-accessible.pdf)

Taxi adapté parisien : https://www.parisinfo.com/paris-pratique/visiter-paris-avec-un-handicap/infos/guides/transports-et-handicap-se-deplacer-a-paris/taxis-adaptes/taxis-adaptes

Parking : Le XIIIème arrondissement est pourvu de très nombreux emplacements de stationnement réservés aux personnes handicapées, vous retrouverez les plans à partir de ce lien : https://opendata.paris.fr/explore/dataset/stationnement-voie-publique-emplacements/map/?disjunctive.regpri&disjunctive.regpar&disjunctive.typsta&disjunctive.typ&disjunctive.arrond&location=20,48.83143,2.35719

Autre alternative, le parking payant de la galerie commerciale Italie 2. 

20170719_153016DSC08586DSC08597DSC08601

Accessibilité urbaine

A part la Butte aux Cailles et quelques zones pentues, c’est un quartier plus ou moins plat. Dommage que les ascenseurs disposés pour rejoindre certaines zones du quartier « Paris Rive Gauche » semblaient être en panne depuis bien longtemps : ascenseur de la passerelle Simone de Beauvoir devant la bibliothèque François Mitterrand pour descendre sur les quais et l’ascenseur des jardins Abbé-Pierre Grands Moulins.

Les trottoirs sont pour la plupart récents et sont, pour beaucoup, plats, larges, de bonne qualité et ne comportent pas de nids de poule. La circulation en fauteuil roulant est agréable. Les passages piétons ont systématiquement des rabaissements. Leurs ressauts, bien que permettant souvent leur franchissement aisément, sont parfois inégaux et peuvent freiner le passage sur le trottoir (et occasionner des mauvaises surprises).

WC : La ville de Paris a récemment augmenté le nombre de sanisettes disponibles sur l’espace public. Une application  est même disponible pour les localiser ; ce qui n’est pas un mal pour pallier à l’énorme lacune de toilettes accessibles. (https://www.paris.fr/services-et-infos-pratiques/environnement-et-espaces-verts/proprete/les-sanisettes-2396 )

En plus, de nombreux bars/restaurants de Paris rive gauche sont équipés de Wc adaptés.

 

20170719_15092720170719_163425DSC0858920170719_150306

Hébergement

Nous avons sélectionné et visité plusieurs adresses d’hébergements. Nous vous proposons une liste par ordre de prix (en essayant d'inclure « toutes » les bourses).

Budget Hôtel OOPS : deux chambres en dortoirs de quatre avec salle de bain équipée attenante (il manquait une barre dans la douche). Hébergement simple, chaleureux et efficace avec un léger ressaut à l'entrée.

Hôtel Coypel : hôtel familial disposant de deux chambres adaptées très convenables : une simple et une double. Cette dernière nous semble compliquée voire impossible pour un fauteuil électrique. L'entrée et l'accueil sont parfaits.

Coq hôtel : Deux chambres adaptées donnant sur une cours intérieure dans cet hôtel charmant. Les chambres sont elles aussi assez petites mais laissent place à une large salle de bain. A noter cependant qu' elles seraient compliquées voire impossibles pour un fauteuil électrique

 Off paris : hôtel atypique et original flottant sur l’eau devant la Cité du Design (ancienne péniche réhabilitée). Encore une fois, les chambres sont plutôt petites. Son bar/restaurant est lui totalement accessible. Il serait une bonne alternative pour palier au manque d'accessibilité des autres péniches bar/restaurant pour profiter des quais de Seine.

 

IMG_5537IMG_8739 (1)

Activités

Circuit accessible « STREET ART » : 

Comme évoqué plus haut, le XIIIème arrondissement abrite de nombreuses œuvres « Street art » dans ses différents quartiers. Après plusieurs repérages effectués, nous vous proposons l’itinéraire adapté suivant pour admirer facilement en fauteuil cette galerie à ciel ouvert.

Pour démarrer, afin d'aiguiser votre regard avec beaucoup de petites oeuvres nous vous proposons de rejoindre le point culminant de l’arrondissement, « la Buttes aux Cailles ». Descendez à la place Paul Verlaine devant la fameuse piscine Art déco des années 20, avec le bus 67 qui  peut se prendre à la place d’Italie. De là, prenez la rue de la Butte aux Cailles avec une très légère pente pour remonter. Dans la rue, deux bars/restaurants sont entièrement accessibles : « l’auberge de la butte » au croisement avec la rue Jean Marie Jego et « Les tanneurs de la butte » au croisement avec la rue Sanson. Rejoignez ensuite la place de la Commune de Paris et prolongez votre balade dans la rue des Cinq Diamants. Parmi les artistes ayant posé leurs empreintes : Jef Aérosol , Miss Tic, l'artiste ouvrier, Kabal, Seth ou Invader . Quelques murs libres sont également présents, ils font l’objet d’évènements organisés par l’association « Le Lézard de la bièvre ». Ce circuit vous permet majoritairement de passer par des rues goudronnées. Certaines autres rues de la butte peuvent être plus étroites et pavées mais bénéficient d'une circulation moins dense que le reste de la capitale. Redescendez enfin vers la place d’Italie. La fin de ce premier parcours se termine par une petite côte.

A partir de la Place d’Italie, descendez l’avenue Vincent Auriol qui va jusqu’aux quais de Seine. Les trottoirs de cette avenue sont larges et réguliers, la déambulation se fait donc facilement. C’est en plus, le sens de la descente. C’est sur ce boulevard et ses rues adjacentes que se trouvent la plupart des grandes œuvres monumentales, telles que celles de C215 , Inti , Obey  et bien d’autres artistes. 

Prolongez votre circuit par la rue du Chevaleret dont les immeubles sont revêtus de magnifiques fresques : Tristan Eaton , Borondo , etc…, et poussez jusqu’aux escaliers peints par Zag & Sia  au bout de la rue. En semaine, vous pouvez vous arrêter aux différents food trucks situés devant le grand campus la station F  nouveau bâtiment aménagé accessible depuis la rue.

Pour vous accompagner, on vous conseille le guide du street art Paris de Stéphanie Lombard publié en 2017 que vous retrouverez au « Lavo-matik  », un espace dédié à la culture urbaine situé sur le boulevard du Général d’Armée Jean Simon.

Vous pouvez également participer à une visite guidée organisée par Bénédicte et Laurent de Fresh Street Art Tour Paris , avec qui nous avons fait en partie le repérage.

Galeries d’art urbain

Il y 5 galeries situées dans la même zone : le GCA Gallery , la galerie Mathgoth , le Lavo-matik, la galerie Art & Craft, et bien sûr la galerie Itinerrance , la plus ancienne de toute, à l’origine de nombreux projets (teaser itinerrance : https://www.youtube.com/watch?v=Ypw2kytZ4FA)

 Toutes ces galeries forment un des principaux pôles street art de la capitale.

 Le Chinatown de Paris

 Pour commencer votre visite du plus grand quartier asiatique de Paris, on vous conseille de descendre à l’arrêt de métro, OLYMPIADES (L14), accessible aux PMR. Vous serez au cœur du fameux « Triangle d’Or », entre les avenues de Choisy, d’Ivry et Tolbiac, entouré de gratte-ciels aux faux airs des mégalopoles asiatiques. Le quartier foisonne de petites boutiques et restaurants, où toutes les saveurs de l’orient se retrouvent. Le moment fort de l’année est le défilé du nouvel an chinois, un rendez-vous annuel unique dans Paris où dragons et lampions se faufilent entre les grandes avenues sur des rythmes endiablés.

 

DSC02199DSC0855720170719_16500820170719_140844

Sorties

Paris rive gauche

Plusieurs rampes permettent de descendre au niveau des quais de Seine devant la Bibliothèque François Mittérand. Malheureusement, les quais sont tous pavés. Ensuite, très peu de péniches (bar/restaurant) sont véritablement accessibles.

Une bonne alternative pour boire un verre au bord de l’eau, c’est de pousser jusque la Cité de la mode et du Design, disposant d’un énorme rooftop et d’un club entièrement accessible. Pour monter aux étages, rapprochez vous des agents de sécurité. Le café OZ  et Communion sur le toit, le club Wander Lust au RDC, le bar les Nuits Fauves au niveau des anciens docks. Accès, ascenseurs, wc à chaque niveau, tout est prévu pour que les PMR puissent elles aussi jouir de l'endroit .

 

20170719_18181420170719_18234120170719_182133DSC09887

Budget

Même si c’est un arrondissement populaire de Paris, attendez vous malgré tout à des  prix "parisiens".

Astuces

Les véhicules munis de la carte de stationnement GIC/GIG peuvent se garer gratuitement sur les places de parking réservées ou pas (attention toutefois, certains endroits appliquent quelques critères à cette règle). https://opendata.paris.fr/explore/dataset/stationnement-voie-publique-emplacements/map/?disjunctive.regpri&disjunctive.regpar&disjunctive.typsta&disjunctive.typ&disjunctive.arrond&location=20,48.83143,2.35719

Présentation des transports en commun adaptés parisiens : https://www.parisinfo.com/paris-pratique/visiter-paris-avec-un-handicap/infos/guides/transports-et-handicap-se-deplacer-a-paris/transports-en-commun-adaptes/les-transports-en-commun-de-l-agglomeration-parisienne

Pour la cité de la mode et du design : la Cité propose, tous les jours, de 15h à 18h, en accès gratuit, sur le Quai, une exposition de street art Wall On Fire (http://www.citemodedesign.fr/fr/agenda/wall-on-fire).

Galerie de photos

20170719_17051520170719_17581820170719_18092020170719_18330220170719_183551DSC08581DSC08588DSC08592DSC08604DSC02194DSC0220120170719_15172620170719_15230220170719_15250820170719_18254020170719_175253DSC09877DSC09879
Contact Us

Auteur : Jo

JoJocelyn - Fondateur du site, il parcourt de nombreux pays et a renseigné de nombreuses destinations. Pour moi : "l'important, c'est le voyage pas la destination "

Écrivez une nouvelle fiche destination