Contact Us

 

Pour parler d’accessibilité, Montréal n’est pas une destination facile à décrire. La métropole canadienne est pleine de contrastes, ce qui en fait aussi son charme. Des contrastes notamment climatiques puisqu’elle subit de fortes amplitudes thermiques : en été, il peut faire jusque 40° et – 40° en hiver. Cela a de nombreuses conséquences dont quelques unes sur l’accessibilité dans la ville.

En été, je dirai que Montréal est globalement accessible et est une bonne destination pour une Personne à Mobilité Réduite. Mais en hiver, la neige et les conditions climatiques doivent la rendre compliquée.

Le bémol été comme hiver est le transport. En raison de l’étendue de la ville, de sa géographie, s’y déplacer (pour une pmr) peut poser problème.

La capitale québécoise a aussi le mérite d’offrir de très nombreuses activités accessibles.

Cette fiche présente Montréal en été.

 

PRATIQUE

Avis Général du séjour90%

Transport30%

Accessibilité urbaine70%

Hebergement60%

LUDIQUE

Hospitalité80%

Activité99,9%

Sortie50%

Météo70%

 

Cet histogramme est réalisé à partir des avis fournis dans « Donnez votre avis» du premier formulaire et des détails ne seront présents que lorsqu’un second formulaire “d’accessibilité” aura été rempli. Avec les grandes différences climatiques que subie Montréal entre l’hiver et l’été, je tenais à préciser que mes avis sont donnés après une visite au mois de juillet.

 

Général

Point d’arrivée / départ

L’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau (YUL) est habilité à recevoir des PMR et dispose d’un service d’assistance.

Une vidéo pourra aider les usagers de fauteuil roulant à se renseigner sur leur passage à l’aéroport : (https://www.youtube.com/watch?v=5pFdCr48u2g )

Une navette relie l’aéroport au centre-ville et fonctionne 24h/24 (le bus 747).

Située devant l’aéroport, elle dessert la gare routière (Berri-UQAM), en plein centre où passe l’unique ligne de métro pourvue de quelques ascenseurs. (A noter qu’à l’intérieur de certains de ces bus, la place réservée est souvent occupée par des bagages puisqu’il n’y a rien pour les valises des voyageurs).

Type transport

Métro : Seules 8 stations sont accessibles dans tout le réseau montréalais. Elles sont toutes sur la même ligne (la orange).

Les bus sont eux adaptés, on y rentre par devant où une rampe se déploie. Pour la place réservée, des sièges escamotables (avec le logo handicap dessiné dessus) sont fixés à cette place, il suffit de les basculer pour avoir l’espace libéré. Un bouton est présent pour signaler la sortie et l’usage de la rampe. S’il ne marche pas, la descente dépend des chauffeurs et de leur amabilité.

Des services de taxis adaptés existent :

(http://www.larouteaccessible.com/fr/page/detail/id/10 )

La location de véhicule adapté est possible et plusieurs agences le proposent : (http://www.larouteaccessible.com/fr/page/detail/id/10 )

Le transport adapté

La municipalité, pour pallier au manque d’accessibilité de ses transports a mis en place un service de transport adapté. Il faut s’inscrire par téléphone et une fois enregistré avec son n° d’adhérent, il est possible de commander un transport mais il faudra appeler 24h à l’avance pour cela. Il faut aussi prévoir de la flexibilité, le transport ayant une tolérance de 30 min de retard. Pour un prix fixe de 3 $ 50, il vous emmènera partout dans l’agglomération.

Pour un transport vers des lieux public (ex : musée, administration), des panneaux  à l’extérieur indiquent un endroit sécurisé où le transport viendra vous récupérer.

D’ailleurs, chaque municipalité au Québec offre ce service.

Les autobus reliant des villes du Québec ne sont à priori pas adaptés. Pour plus d’informations : https://www.federationautobus.com/fr/les-modes-de-transport-par-autobus

Topographie

De nombreux reliefs et de fortes pentes parsèment la métropole.

Plusieurs grandes zones sont planes.

La qualité de la chaussée et de la voirie rend agréable le déplacement en fauteuil roulant.

Voirie – Trottoir

La plupart des trottoirs possèdent des inclinaisons pour la montée/descente, de degré différent avec pour la plupart des petits ressauts. Ils ont tous une forme géométrique triangulaire gravée au milieu de l’inclinaison et en faisant bien attention de passer dessus, la montée/descente est plus facile (le ressaut devant être moins haut à cet endroit).

Les trottoirs sont en bon état, ils sont souvent constitués de grandes plaques et une déambulation en fauteuil roulant est plutôt facile.

Il y a quelques petites aires piétonnes dans certains quartiers, comme la place des Arts et bien d’autres …

WC

Tout dépend du quartier, et malheureusement dans certains endroits (comme le rue Saint Denis), nombres des bars/resto possèdent des marches à l’entrée.

Les endroits où l’entrée est possible prévoient souvent les choses et les wc adaptés sont présents. Beaucoup de lieux touristiques ainsi que beaucoup de lieux de restauration rapide sont aussi équipés.

Hospitalité

Les gens sont dans l’ensemble vraiment très agréables et prêts à aider.

Astuces

Bien emprunter les triangles dessinés sur les inclinaisons de trottoir.

Pour une recherche plus approfondie, compléter les données fournies ici avec celles de Kéroul. Ils ont en effet d’avantage d’informations détaillées sur certains postes.

Chercher également à se procurer les brochures éditées de cet organisme (certaines sont disponibles à l’office du tourisme).

Divers

Pour la location/vente de matériel médical – paramédical : Maison André Viger – 6700, rue St-Denis.

Une chose que l’on retrouve souvent et très pratique, est un système de boutons poussoirs qui ouvrent les portes aux entrées et à l’intérieur de nombreux bâtiments. Système très astucieux qui facilite grandement l’ouverture de grande porte en fauteuil roulant.

Montréal est une ville troublante par ses aspects de métropole américaine où l’on parle français.

(Dans certains quartiers, presque tous les lieux ont des escaliers ou quelques marches.)

 

“Access” Coups de Coeur

Quartier ; hôtel ; restaurant ; bar ; shopping ; activité ; endroit

QUARTIER 

Le quartier Latin

HOTELS

L’UQAM, possède deux résidences étudiantes située dans le centre et propose des chambres adaptées du 15 mai au 15 août (UQAM Est et UQAM Ouest). C’est une auberge économique située en plein cœur du Quartier des spectacles, tout près de la Place des Arts. Elles proposent des appartements de deux chambres doubles ou des studios. Wc adaptés et une baignoire basse pour l’une, il vous faudra donc enjamber une paroi d’une quarantaine de cm de haut pour prendre une douche. Pour l’autre, douche à l’italienne avec un petit ressaut et siège de douche.

La résidence située rue St Urbain (près du métro Place des Arts), est en plein milieu d’une forte pente.

RESTAURANTS

Station des Sports, 2051, rue Ste Catherine et Eggspectation, 12 Notre Dame Est, près de la place des Arts. Le premier pour ses petits déjeuners et le deuxième pour ses jus de fruits frais.

BAR

Les Foufounes électriques, entrée de plain pied, bar très grand avec terrasses accessibles (les wc sont grands mais sans barre d’appui). Une salle de concert est à l’étage, sans moyen mécanique d’y monter mais le personnel assure lui-même la prise en charge d’une PMR.

SHOPPING

La longue rue St-Denis offre de nombreuses boutiques très sympas, avec malheureusement souvent une marche pour rentrer. Dans la rue Sainte Catherine les commerces sont peut être plus facile d’accèss. La métropole canadienne possède également« une ville souterraine » qui ne sont ni plus ni moins de grandes galeries marchandes souterraines.

ACTIVITES

Se promener et découvrir le centre ville et plus particulièrement, le quartier Latin. Faire une pause dans l’un des nombreux parcs de la métropole. Le street art est très présent dans tous les quartiers et fait d’ailleurs de Montréal une destination incontournable pour l’art urbain. Un véritable musée à ciel ouvert.

ENDROITS

Jardin botanique : parmi les plus beaux jardins botaniques au monde. Une trentaine de jardins thématiques, dont le magnifique jardin japonais. Kéroul a aussi validé les accès à l’intérieur du parc en indiquant par des pastilles vertes sur le sol, un chemin parfaitement accessible. Entrée gratuite pour l’accompagnateur. De nombreux panneaux explicatifs. Présence de plusieurs wc équipés. Beaucoup d’évènements y sont organisés l’été.

 

Complément

– L’observatoire du Parc Olympique : la plus haute tour inclinée du monde (175 m – 45°). La montée se fait par un funiculaire. Elle offre un panorama imprenable sur la ville et ses environs.

– Belvédère ou mirador du Mont Royal. Collé au centre ville et “en face” (du Parc Olympique), il offre un superbe panorama sur la ville. Il faudra marcher un peu au travers du parc depuis l’arrêt de bus (chemin un peu pentu mais praticable. Une fois là-bas, le lieu est bien accessible (esplanades, rampes, wc, …).

(La ligne de bus 11 s’y rend et il faut s’arrêter à l’arrêt Chemin du Chalet. On peut aussi s’arrêter à l’arrêt Observatoire pour avoir une vue différente de la ville mais attention c’est en pente et il faut obligatoirement reprendre le bus ensuite pour continuer de monter jusqu’au chalet, le bus passe environ les 30 minutes ).

– Une partie de la rue Sainte Catherine est piétonne, beaucoup de bar/resto ont des terrasses avec rampe d’accès.

– Le musée des beaux arts (1er musée d’art du Canada), offre des expositions grand public de calibre international. Montréal Mobile a réalisé une vidéo abordant la question du handicap dans ce lieu : https://www.youtube.com/watch?v=mK0XUcP1c_8.

– Quartiers des Spectacles : beaucoup de scènes extérieures (comme beaucoup d’événements dans « Montréal été “).

– La Place des Arts présente de prestigieux spectacles d’artistes d’ici et d’ailleurs, et regroupe cinq salles de spectacles. Elle déploie la plus importante offre de spectacle de la métropole.

– Une ballade sur le vieux port, les revêtements des quais sont particulièrement de qualité (wc, glaciers, food-trucks, … . Le bateau qui propose la croisière n’est pas accessible)

– Dans le Parc Olympique : le biodôme – l’espace pour la vie – l’insectarium – le planétarium

– Le marché Jean Talon. Situé dans le quartier Little Italy, un petit marché très sympa et de qualité où il fait bon flâner à la recherche de bons produits régionaux ou d’ailleurs. L’arrêt sur la ligne orange est accessible, et la visite du quartier peut être en plus une des rares occasions de prendre le métro.

– Les berges du fleuve Saint-Laurent.

– Les festivals : le Festival International de Jazz, le Festival Juste pour rire, et les FrancoFolies, Osheaga festival musique et arts. Deux festivals street art :

1/ Le festival MURAL sur la Main, zone située sur le boulevard Saint-Laurent, 

Les œuvres produites dans le cadre de ce festival sont cartographiées, il est donc possible de les voir toutes lors de sa visite (. Elles sont extrêmement diversifiées et situées en plein centre de la ville, donc très facilement accessibles. Les thèmes abordés par les street-artistes nous permettent de découvrir toute la créativité des artistes de la rue. Cette effervescence se sent jusqu’à la rue Sainte-Catherine où le 2ème festival officie. (http://muralfestival.com/)

2/ Le festival UNDER PRESSURE : célèbre lui aussi la culture urbaine dans son ensemble. Graffiti, skate, break dance et Dj’s. Scène locale et internationale (http://underpressure.ca/ ). 

Les façades d’immeubles peintes pour l’occasion de ces deux festivals restent visibles toute l’année (jusqu’au festival suivant). Situés tous les deux dans des secteurs où la vie commerçante est présente. Dans cette logue promenade, il est donc possible de prendre un verre, manger, regarder les boutiques, les galeries d’arts ; se promener…

– La route accessible : Route touristique spécialement conçu par Kéroul pour promouvoir le tourisme accessible auprès des PMR. Elle propose des circuits à la découverte des différentes régions du Québec, des renseignements pratiques et des conseils de ses voyageurs avertis (http://www.larouteaccessible.com/fr/ ). 

QUELQUES PHOTOS..

« 1 de 2 »

 

 

Auteur : Jo

JoJocelyn - Fondateur du site, il parcourt de nombreux pays et a renseigné de nombreuses destinations. Pour moi : "l'important, c'est le voyage pas la destination "

Écrivez une nouvelle fiche destination