Les Transmusicales

Nous allons parler de l’accessibilité dans ce festival. D’abord une petite présentation, les TRANSMUSICALES se donnent rendez-vous à Rennes tous les ans le premier week-end de décembre. Peu de têtes d’affiche aux Trans et la star ici est la découverte. Beaucoup d’artistes reconnus y sont passés avant d’avoir connu le succès. Donc ici, retrouver des artistes que l’on suit ou que l’on connaisse est plutôt difficile mais la richesse de la programmation est reconnue et les Trans offrent à chaque édition son lot de bonnes surprises. Je fais ce festival depuis de nombreuses années et c’est la première fois que je le fais pour accesstrip.org. Comme beaucoup de festivals, les Trans commencent à prendre en compte l’accueil des PMR. Au bout de plusieurs années, j’aurai fais de nombreux concerts – festivals – manifestations et les Trans sont plutôt un bon festival à faire pour une PMR. L’effort n’est pas tant fait sur des dispositifs mis en place mais plutôt sur la communication et sur leur site internet (http://lestrans.com/personnes-situation-handicap/).

Depuis quelques années, une majeure partie des concerts a lieu dans le parc des expositions, situé du coup en dehors de la ville et dans lieu sans entrave particulière (à part la foule) pour quelqu’un ayant des problèmes de mobilité. L’autre partie du festival, se déroule plus en centre ville, dans les quelques salles de concert de Rennes et les classiques « bars en trans » (concerts dans certains bars inscrits dans la programmation du festival et très fréquentés pour l’occasion). Passée la fermeture, pour continuer les festivités, il faudra se rendre au parc des expos.

Le parc des expositions est situé sur la commune de St-Jacques, et du coup à 2 arrêts de bus de l’aéroport. Un service de navettes (accessibles) rallie le parc des expos au centre-ville. Un hangar avec plusieurs halls collés les uns aux autres. Une scène dans chacun des halls, bar et wc adapté. L’entrée est de plain pied. Le hall 9 possède lui, une plate forme surélevée.

Les concerts du centre ville, ont lieu dans des salles toutes de plain pied sauf l’Ubu doté d’une rampe d’accès. Un ascenseur est prévu lorsqu’il y a un étage, présence de wc adaptés (sauf  à l’Ubu). Certaines de ces salles proposent des spectacles assis (le Triangle, le 4 bis). Tous ces endroits sont bien desservis en transport en commun et quelques places de stationnement réservées se trouvent à proximité de chacune. Et tout ça dans un centre ville plutôt accessible.

Pour les  « bars en trans », l’accès dépend du bar où à lieu le concert. Certains ont plusieurs grosses marches à l’entrée et d’autres sont de plain-pied avec wc adapté (le Quai Ouest situé Place de Bretagne est très accessible). Pour se restaurer, vous pourrez profiter des nombreux restaurants de la ville. Cette année, une rumeur circulait dès le deuxième soir : un restaurant proposait un délicieux plat jamaïquain (le ackee and saltfish). Servi au Black Temple Food, restaurant proposant une cuisine afro-caribéenne raffinée et abordable. Petit restaurant situé dans une impasse. Elle est constituée de pavé et très mal fichue pour un accès en fauteuil roulant, mais la qualité de sa cuisine « vaut le détour ».  Le restaurant possède une petite salle qui donne sur la rue avec juste une petite marche à franchir, mais l’équipe du restaurant sera toujours là pour donner un coup de main. http://www.blcktemplefood.com/

Comme souvent, la foule et la très grande fréquentation du festival seront les principaux inconvénients pour les PMR. Nous sommes en Bretagne, la pluie ainsi qu’une alcoolisation prononcée des gens viendront perturber ces moments festifs. En tout cas, un bon festival où l’accent sur l’accessibilité a été mis. Et même si ce n’est pas encore parfaitement accessible et adapté, cette volonté de faire et de tenir compte de certaines choses est à saluer et reste de bonne augure pour les prochaines éditions.

 

 

jo

 

Auteur : Jo

JoJocelyn - Fondateur du site, il parcourt de nombreux pays et a renseigné de nombreuses destinations. Pour moi : "l'important, c'est le voyage pas la destination "

Leave a Reply

*